Piétons

Faire de la Métropole Européenne de Lille une "ville marchable"

Conformément aux objectifs fixés par le Plan de Déplacements Urbains 2010>2020, la Métropole Européenne de Lille souhaite faire de la marche à pied, le premier mode de déplacement métropolitain à l'horizon 2020.

La marche au cœur des mobilités

La marche occupe une place de choix dans la mobilité des habitants de la Métropole. En effet, 1/3 des déplacements sont réalisés entièrement à pied, soit près de 1,3 million de déplacements par jour.

Les atouts de ce mode de déplacement sont nombreux :

  • La marche est écologique ;
  • Elle est aussi économique ;
  • Elle reste le mode le plus accessible socialement ;
  • La marche participe enfin aux enjeux de santé publique en entretenant la forme de ceux qui la pratiquent régulièrement ; 
  • La marche constitue également un formidable outil d’appropriation de la ville, des lieux et places, des quartiers, par les usagers.

Le PDU 2010>2020 vise à quintupler la part du vélo et à doubler la part des transports en commun. Cette dynamique doit diminuer fortement la part de la voiture, tout en confortant la part de la marche et faire de cette dernière le premier mode de déplacement à l’horizon 2020 dans la ville.

Qu'est-ce qu'une ville marchable ?

  • une ville hospitalière envers les piétons,
  • une ville accessible,
  • une ville attractive,
  • une ville confortable.

La ville « marchable » constitue ainsi une ville perméable, offrant des continuités entre ses quartiers tout en diminuant l’impact de coupures urbaines, pour permettre au piéton de parcourir la ville et donc de se l’approprier.

© Lille Métropole

L'aménagement de la ville en faveur des piétons

2700 km de voiries et 600 km de trottoirs le long des routes départementales, ainsi que de nombreuses passerelles et buses sont gérés et entretenus par la Métropole Européenne de Lille.

Dans le cadre du PDU 2010>2020, les efforts portent également sur :

  • la modération des vitesses,
  • la mise en accessibilité de l’espace public et,
  • la sécurité des usagers vulnérables.

Les usagers vulnérables : prioritaires mais prudents

Dans une zone 30, les piétons peuvent traverser où ils le souhaitent. Le marquage des passages piétons n’y est donc pas nécessaire.

Dans une zone de rencontre, les piétons sont aussi prioritaires. Toutefois, même sur un passage piéton, restez prudents. Assurez-vous que le conducteur vous ait vu avant de vous engager. En effet, être dans son bon droit ne protège pas de l’accident.

Chiffres clés

 


1,3 millions de déplacements à pied chaque jour

 

68% des déplacements inférieurs à 1 km sont réalisés à pied

 

25% des déplacements de 1 à 2 km sont réalisés à pied

 

33 km d’aires piétonnes

 

18,8 km de zones de rencontres

Actualités

Transports & Mobilité

Une étude pour améliorer les déplacements

Une étude qui vise à améliorier notre connaissance de la mobilité grâce à l'étude des données est en cours. 500 automobilistes volontaires sont recherchés. L'idée est de pouvoir remonter des informations sur la consommation de carburant, sur les temps de parcours.

Participer
Actualités

à télécharger

 

Eléments clés PDU 2010>2020

 

 

Le PDU de la MEL 2010>2020 :

Etat des lieux   (avril 2011 - 40Mo)

Les objectifs et les actions   (avril 2011 - 28Mo)

L'évaluation environnementale   (avril 2011 - 67Mo)

L'annexe accessiblité    (avril 2011 - 33Mo)
 


Les 4 schémas directeurs du PDU 2010>2020 :

Modération de la vitesse    (avril 2011 - 9Mo)

Cyclable   (avril 2011 - 12Mo)

Hiérarchisation du réseau   (avril 2011 - 9Mo)

Transports collectifs    (avril 2011 - 9Mo)

Publications

Les sites de la Métropole Européenne de Lille